La cuisine extérieure : un nouvel art de vivre en plein air

Longtemps associée aux barbecues d’été, la cuisine extérieure est aujourd’hui en pleine mutation. Véritable prolongement de la maison, elle devient une pièce à part entière où l’on aime se retrouver pour partager des moments conviviaux. Retour sur cette tendance qui transforme nos jardins et terrasses.

La cuisine extérieure : plus qu’un simple barbecue

La cuisine extérieure, longtemps réduite à son simple barbecue, a su évoluer pour s’imposer comme un véritable espace de vie. Loin de se limiter à la préparation des grillades, elle permet aujourd’hui de réaliser une cuisine aussi variée et élaborée qu’en intérieur. Plaques de cuisson, fours, planchas, woks… Les équipements se diversifient pour offrir aux cuisiniers tout le confort nécessaire.

« La cuisine extérieure est une véritable révolution dans l’art de vivre au jardin », explique Pierre-Alexandre Risser, paysagiste et auteur du livre ‘Jardins d’aujourd’hui’. « Elle implique une nouvelle manière d’envisager l’espace et le temps. On ne sort plus seulement pour manger, mais pour cuisiner ensemble, partager et profiter. »

Comment aménager sa cuisine extérieure ?

Chaque cuisine extérieure est unique et doit être pensée en fonction des besoins et envies de chacun. Si certains préfèrent un espace minimaliste avec une simple plancha, d’autres optent pour une véritable cuisine d’été complète avec réfrigérateur, évier et rangements.

Pour bien aménager sa cuisine extérieure, il faut également tenir compte de plusieurs paramètres techniques. « Il faut penser à l’exposition au vent et au soleil, à la proximité avec la maison ou encore à l’évacuation des fumées », conseille Franck Pothier, architecte spécialisé dans les aménagements extérieurs. « Et surtout, ne pas oublier que la cuisine doit rester un lieu convivial où il fait bon vivre. »

L’impact environnemental de la cuisine extérieure

Si la cuisine extérieure offre un nouveau mode de vie plus proche de la nature, elle peut également avoir un impact environnemental non négligeable. Entre la consommation d’énergie pour les équipements électriques et le gaspillage alimentaire potentiel lié à une conservation moins efficace qu’en intérieur, il est essentiel d’adopter les bons gestes.

Certaines marques proposent ainsi des appareils fonctionnant grâce à des énergies renouvelables ou offrant une consommation énergétique maîtrisée. De même, des solutions existent pour limiter le gaspillage alimentaire : utiliser un réfrigérateur adapté, bien planifier ses repas ou encore choisir des aliments faciles à conserver.

Cuisine extérieure : vers une démocratisation ?

Aujourd’hui considérée comme un luxe réservé à quelques privilégiés disposant d’un grand espace extérieur et d’un budget conséquent, la cuisine extérieure pourrait bien se démocratiser dans les années à venir. De plus en plus accessibles financièrement grâce à l’émergence de nouvelles marques sur le marché, ces espaces gagnent également en popularité grâce aux nombreux avantages qu’ils offrent : convivialité, contact avec la nature ou encore possibilité de cuisiner toute l’année en plein air.

Vers une nouvelle vision du jardin

Avec le développement de ces espaces culinaires en plein air s’affirme donc une nouvelle vision du jardin. Plus qu’un simple espace vert destiné au repos ou au loisir passif (lecture, bain de soleil…), il devient un véritable lieu de vie active où l’on aime cuisiner et recevoir.

Selon Alexandre Risser : « La cuisine extérieure transforme notre rapport au jardin. Elle nous invite à sortir davantage et favorise les moments partagés entre proches. » Ce n’est donc pas seulement nos habitudes culinaires qui changent mais bien notre façon d’habiter nos espaces verts.

Ainsi loin d’être simplement pratique ou esthétique; l’avènement des cuisines d’extérieur témoigne bel est bien d’une transformation profonde dans notre rapport aux espaces extérieurs ainsi qu’à notre manière de socialiser.