Votre premier bail commercial : comment se préparer et à quoi s’attendre ?

La signature d’un bail commercial est une grande étape du parcours entrepreneurial d’un propriétaire d’entreprise. Un bail immobilier peut faire la différence entre votre entreprise et celle d’un autre. Il est donc essentiel de bien faire les choses du premier coup. Nous allons vous donner quelques conseils pour vous aider dans cette importante transaction commerciale.

Réflexions sur la terminologie de l’immobilier

Même si vous pensez avoir trouvé un emplacement idéal, vous devrez lire les petits caractères avant de vous engager. Par exemple, vous devez comprendre les différences entre les catégories de biens commerciaux. Il en va de même pour la différence entre espace « louable » et « utilisable ». L’espace utilisable est strictement l’espace que vous occupez pour votre entreprise. Vous pourrez devoir payer davantage pour le partage des coûts de l’ensemble de l’espace louable du bâtiment. D’autres éléments sont incorporés dans le contrat de location, notamment :

  • Les taxes foncières
  • Les services publics
  • Les assurances
  • Les frais d’entretien et d’exploitation de l’immeuble

Cela peut entraîner des coûts supplémentaires pour la transaction. Les propriétaires d’entreprises doivent en être conscients. Le bail devra également inclure des dispositions pour la sous-location, l’expansion et une éventuelle résiliation anticipée.

Recours à un professionnel en immobilier

Vous pouvez être le genre d’entrepreneur qui adopte l’approche du bricolage pour gérer votre entreprise. Vous devez alors y réfléchir à deux fois avant de vous lancer seul dans le processus de location. Cela peut représenter une dépense initiale. Mais travailler avec un agent expérimenté ou un courtier immobilier peut vous aider à éviter certaines erreurs faciles. Il vous aide également à négocier les meilleures conditions pour votre bail. C’est pourquoi un conseiller tiers neutre peut vous aider à négocier des conditions favorables. Il vous aide à savoir quand et où contester les offres existantes. Les propriétaires d’entreprises peuvent souvent se laisser prendre par l’aspect d’un espace, plutôt que par les clauses du bail. Cela a un impact sur la gestion de l’espace, les opérations et les obligations financières pendant la durée du bail.

L’engagement financier et de la durée

Financièrement, avant de commencer à examiner les propriétés, vous devez avoir une vue d’ensemble de ce que ce bail impliquera. Vous devez connaître la santé financière actuelle de votre entreprise. Pensez aux revenus prévus et la capacité à assumer les risques avant de conclure un bail. Cela vous permet de s’assurer qu’ils en auront les moyens. Pour la durée, vous ne prévoyez peut-être pas de rester éternellement dans cet espace. Mais vous devez penser aux effets à long terme sur l’image de votre entreprise. Avec un bail, vous investissez également dans la marque de votre entreprise. Réfléchissez bien à l’endroit où vous voulez établir votre marque et au type d’image que véhicule un certain quartier. Assurez-vous que vos conseillers immobiliers vous aident à concevoir une stratégie qui fonctionne pour l’avenir de votre entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *