Pré-approbation ou pré-qualification : quelle est la meilleure option pour financer l’achat d’une maison ?

Avant de pouvoir acheter une maison, vous devez savoir comment vous allez la payer. Pour les acheteurs, cela signifie financer l’achat avec un prêt. Il existe deux possibilités pour savoir ce qu’une banque est prête à vous prêter. Mais tout doit être vérifié une fois qu’une maison soit choisie : la pré-qualification et la pré-approbation.

La pré-qualification

Avoir une lettre de pré-qualification d’un prêteur signifie que vous êtes conditionnellement autorisé à acheter une maison jusqu’à un certain prix. Elle sera sur la base d’informations de base concernant vos revenus, vos dettes et le montant que vous avez économisé pour un acompte. La pré-qualification n’exige pas la documentation et la preuve de fonds nécessaires à une pré-approbation. Mais elle est particulièrement utile pour les acheteurs qui n’ont aucune idée de leur budget pour l’achat d’une maison. La pré-qualification est délivrée afin de leur permettre de faire des achats d’un bien immobilier.

La pré-approbation

Avec la pré-approbation, vous fournissez les détails de votre emploi et de vos informations financières. Elle vous permet de laisser le prêteur consulter votre historique de crédit pour en savoir plus sur vous en tant qu’emprunteur. Une pré-approbation signifie que le prêteur déclare qu’il vous prête en toute confiance une certaine somme d’argent pour l’achat d’une maison. Elle vous est délivrée en attendant que la maison elle-même ne pose des problèmes. Elle assure que vos finances ne seront pas mises en péril par des circonstances imprévues.

La différence entre la pré-approbation et la pré-qualification

Leurs différences ne concernent que la communication d’informations financières et la fourniture de documents à cet effet. Une lettre de pré-approbation peut être beaucoup plus efficace lorsqu’il s’agit de faire une offre sur une maison. En effet, avec la pré-approbation, le vendeur dispose d’une preuve de confiance de votre prêteur envers vous en tant qu’emprunteur. La pré-qualification facilite l’achat d’une maison que vous pouvez vous permettre de façon plus réaliste. Mais la pré-approbation vous donne la force de négocier un prix d’achat. La première chose qu’un acheteur devrait faire lors de sa recherche d’une maison est de faire pré-approuver un prêt hypothécaire.

La pré-qualification ou la pré-approbation

Ces cinq éléments seront à considérer lorsque vous déciderez si la pré-qualification ou la pré-approbation est la meilleure solution.

  • Pour les prêteurs immobiliers, pré-qualifiez-vous. Utilisez cette option pour évaluer le montant qu’un prêteur pourrait vous prêter.
  • Ne vous faites pas pré-approuver par plusieurs prêteurs. Cela peut avoir un impact négatif sur votre score de crédit.
  • Aucun des deux ne garantit un taux fixe. Demandez à votre prêteur ce qui est nécessaire pour garantir un taux fixe et sa durée.
  • La pré-approbation n’est pas encore une affaire conclue
  • Continuez à poser des questions à votre prêteur. Demandez quels sont ses attentes, le calendrier et les documents nécessaires pour simplifier le processus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *